Espace adhérents :

Pari réussi pour Olivier Véran : un député en inclusion vers l’emploi

20 novembre 2019

Olivier Véran, Député de l’Isère, rapporteur de la Commission des Affaires Sociales et rapporteur général du PLFSS 2020, a vécu le 15 novembre dernier le quotidien des salarié-e -s en parcours d’inclusion vers l’emploi.

Malgré la baisse du chômage, nous ne pouvons que déplorer qu’une frange importante de la population soit encore éloignée, et durablement, de l’emploi. Ces personnes sont, de fait, exclues de leur citoyenneté économique, et pour beaucoup, c’est la pauvreté qui s’installe et le fossé qui se creuse avec leur représentant-e.

Afin de renouer des liens entre une France qu’on dit « périphérique » et des personnalités politiques de premier plan, COORACE a lancé les stages «d’élu-e en inclusion ».

M. Véran, député de l’Isère, a accepté de relever ce défi et de se mettre dans la peau d’un salarié-e en parcours d’inclusion. Le 15 novembre, il était aux côtés des salarié-e -s du Groupe Economique Solidaire (GES) Ulisse à Grenoble. Cette structure solidaire dispose de plusieurs activités sociales et inclusives sur le territoire et a réussi à conjuguer transition écologique et transition solidaire au service des personnes les plus fragiles.

Au programme du député Olivier Véran pour sa matinée en inclusion,

  • une rencontre avec les salariés de Soleni, service d’accompagnement à la maitrise de l’énergie pour des publics en précarité.
  • Cette rencontre a été suivie par une mise en situation professionnelle au sein de l’atelier Cémoi d’Ulisse Grenoble Solidarité, autour des activités de façonnage d’imprimerie/ lavage gobelets / encodage de livres d’occasion / conditionnement de guano de chauve-souris.

 

                 

Crédit photos : GES Ulisse, 2019

Pour Olivier Véran, cette matinée a été très riche :

« Je me suis toujours fortement mobilisé pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion. Quand COORACE m'a lancé le défi de passer une journée dans la peau d'un salarié en parcours d'inclusion, j'ai immédiatement accepté. Je remercie les salariés qui m'ont accueilli chaleureusement. Passer du temps à leur côté a été une véritable opportunité pour écouter et avoir leur retour sur les solutions d’inclusion par l’emploi préconisées sur le plan national. Offrir un parcours d’insertion social et professionnel aux personnes les plus fragiles et participer au développement d’une économie inclusive, sociale et solidaire sur les territoires sont des enjeux primordiaux pour notre pays. »