Espace adhérents :

Mettre en œuvre les principes généraux de la sécurité routière au travail

Thématique: 
Durée: 1 jour - 7 heures
Dates:
  • Clisson - REGION Pays de Loire
    22 janvier 2019
Tarifs :
Tarif adhérents COORACE : 280 €/ personne
Tarif non adhérents : 350€/personne
Public 

Service qualité, encadrants techniques ou de production, service RH, direction d’agence, délégués du personnel, membres du CHSCT

Prérequis :

  • Savoir travailler en équipe (collaborer, respecter, communiquer, dialoguer, associer, motiver, anticiper, participer à l’efficacité collective),
  • Posséder des compétences rédactionnelles et de synthétisation,
  • Posséder des notions de base en sécurité et prévention des risques professionnels.
Objectifs 

Les candidats devront être capables à l’issue de cette formation de :

  • Connaître, comprendre, et savoir gérer les risques professionnels routiers,
  • Mettre en œuvre des procédures en matière de sécurité routière (application),
  • Mettre en œuvre des actions correctives et préventives (analyse et anticipation) en matière de risque routier,
  • Communiquer en interne et/ou en externe, avec les personnes concernées en termes adaptés et selon le contexte,
  • Transférer sur son poste de travail de façon opérationnelle, les savoirs faire spécifiques acquis en formation.
Contenu 
  • Le contexte règlementaire,
  • Principes fondamentaux de la signalisation temporaire de chantier,
  • Mettre en œuvre et gérer des actions correctives et préventives :
  1. l’organisation du chantier
  2. les moyens de signalisation
  • Les obligations relatives à la conduite.
Méthodes pédagogiques 
  • Animation du groupe, ou sous-groupes selon séquences pédagogiques (ateliers),
  • Briefing /débriefing sur l’atteinte des objectifs en individuel et/ou collectif, afin de réguler et personnaliser la formation,
  • Apports théoriques et pratiques transférables sur les postes de travail,
  • Mises en situations concrètes, argumentées, illustrées par le formateur, par le biais d’exemples vécus en entreprise ou de cas pratiques (retour d’expériences),
  • Echange de pratiques entre stagiaires et formateur,
  • Exercices pratiques basés sur les documents et outils de l’entreprise.

Évaluation des acquis : évaluation administrée en cours ou en fin de formation.